» » » Consultant qualité : quelques pistes pour choisir

Consultant qualité : quelques pistes pour choisir

Posté dans : Méthodes, Qualivia | 0

Consultant qualité : questions fréquentes et réponses.
consultant qualité

Pourquoi et comment choisir un consultant qualité ? Ce type de question revient régulièrement et j’ai choisi d’y répondre ici car les réponses que nous faisons peuvent aider à comprendre notre vision de notre métier, notre approche. Nous avions rassemblé les questions sur le conseil qualité dans le billet « Conseil qualité : questions fréquentes » pour les mêmes raisons. L’objectif est cette fois de parler plus spécifiquement de ce qui concerne le consultant qualité en lui-même.

Pourquoi faire appel à un consultant qualité ?

Quelle que soit la démarche, CMMI ou ISO 9001 par exemple, s’il s’agit de changer les pratiques, il est primordial que la démarche soit intégrée par vos équipes et donc que celles-ci soient impliquées. Mais cette implication doit rester efficace et conduire le changement est un métier. La personne chargée en interne de conduire votre projet et de poursuivre sur le long terme n’aura sans doute pas accumulé l’expérience d’un consultant expérimenté avec de nombreux projets de conduite du changement, d’accompagnement et de transformation menés. Même si cette ressource interne a déjà conduit ce type de projet, elle pourra se faire aider efficacement par un consultant qui apportera :

  • La connaissance des méthodes de conduite du changement et le savoir-faire nécessaire dans ce cadre.
  • L’expérience de solutions diverses pour répondre aux exigences de management dans des situations variées. Un consultant qualité expérimenté a bâti une expérience de ce qui fonctionne rapidement et de ce qui est plus laborieux.
  • Un regard extérieur et vous aidera à questionner de manière productive vos pratiques et vos choix, relativement au référentiel choisi et au-delà.

Et si le consultant qualité ne connaît rien à mon métier ?

C’est plutôt bien que ce consultant qualité connaisse moins votre métier que vous :

  • Puisqu’il va travailler avec vous, il doit vous être complémentaire. Puisque vous connaissez votre métier, vous serez en mesure de challenger ses préconisations dans votre contexte. Le consultant doit vous apporter une aide pour améliorer vos pratiques de management.
  • La diversité de ses expériences lui sert à adapter à votre contexte des principes qu’il a mis en œuvre dans des contextes variés. Cette variété lui a permis de connaitre les facettes opérationnelles des référentiels utilisés et donc de sortir d’une vue purement livresque et monolithique de ces référentiels. C’est un facteur clé du succès puisque chaque situation est unique du fait du passé de l’entreprise.
  • La qualité d’un consultant qualité ou autre est aussi de savoir s’adapter. Le rédacteur de ce billet fait le même métier avec succès dans une Direction de la Propriété Intellectuelle, une entreprise de logistique, une direction informatique d’une grande banque, une société de conseil fiscal, un producteur de chemin de câbles en acier, etc. Alors pourquoi pas dans votre contexte ? Posez-lui la question.

Quel consultant qualité choisir ?

Nombreux sont les consultants sur le marché, voici quelques éléments qui nous semblent importants pour vous aider à choisir :

  • Choisissez un consultant qualité dont vous comprenez les réponses sans trop d’effort. S’il s’exprime dans un jargon que vous peinez à comprendre, comment pourrait-il vous aider à motiver vos équipes pour adhérer à l’organisation définie et les impliquer dans la vie de cette organisation ? Comment pourrez-vous discuter de ses préconisations avec lui ?
  • Si vous pensez qu’ISO 9001 par exemple c’est bien mais ce n’est pas le centre du monde, si vous souhaitez aller au-delà de l’obtention du certificat et êtes conscient que des changements doivent être faits dans votre organisation, il peut être préférable vous orienter vers un consultant rompu à la conduite de ce type de changement plutôt que vers un consultant spécialisé dans les audits de certification.
  • Un consultant qualité qui ne vous flatte pas (sauf si c’est important pour vous) mais qui est là pour vous aider à comprendre l’intérêt de ce qui est préconisé par le référentiel choisi. Vous aider à comprendre le problème de votre organisation actuelle puis à trouver la bonne solution à mettre en place dans votre contexte.
  • Un consultant qualité qui sera intéressé par votre projet, votre entreprise, plus que par le fait de vous vendre d’autres prestations avant même d’avoir terminé ou par le fait de déployer une vision idéalisée de ce qui doit être mise en œuvre. Ce que nous aimons, c’est amener des changements positifs, améliorer les modes de fonctionnement. Plaquer une organisation idéalisée ne nous intéresse pas.
  • Que vous pouvez challenger : bousculez le (au sens figuré, attention), questionnez le sur ses préconisations. S’il ne sait pas défendre ce qu’il vous propose autrement que par « c’est demandé par la norme » par exemple, vous pouvez envisager d’en changer.
  • Veillez à ce que le consultant vise votre autonomie à l’issue de sa prestation. Un bon consultant sera satisfait de voir que ses préconisations fonctionnent et sait que vous le recommanderez et que vous referez appel à lui pour d’autres sujets si besoin.

Voilà quelques éléments qui nous servent de réponses à ces questions fréquemment posées. Nous pensons que notre positionnement est différent de beaucoup de consultants qualité et ces réponses montrent aussi notre vision de ce métier centré sur le management de la qualité, que nous aimons et que nous aimons faire de cette manière. L’objectif n’est pas ici d’agacer qui que ce soit car il y a bien sur de très bons consultants qui n’ont pas cette approche. L’objectif est au contraire de montrer d’une manière directe et simple la différence d’approche de Qualivia Management et vous aider à choisir le consultant qui correspondra le mieux à votre besoin.

Partager cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn